Coaching : Communication verbale et non verbale de l’individu coaché

Communication verbale et non verbale de l'individu coaché

La communication peut être divisée en deux catégories, la communication verbale et non verbale. L’incohérence entre les deux rendrait notre communication moins efficace voire incompréhensible. Pour qu’elles soient cohérentes, il faut réaliser un travail de l’intérieur vers l’extérieur c’est-à-dire de la pensée à l’expression. Pour cela, il serait judicieux de faire appel à un coach en communication (si vous souhaitez devenir un coach, informez-vous mieux auprès de www.formationcoach.net).

Qu’englobe la communication ?

Même si on ne dit rien, nous communiquons quand même. Nous exprimons même notre souhait de ne pas communiquer. Si l’on se réfère aux travaux d’Albert Mehrabian, un éminent chercheur et professeur en psychologie américain, une communication orale suit la règle des 3 V, ou verbale, vocale et visuelle. Il affirme que dans une communication orale, le sens du message intercepté par le récepteur porte à 7 % sur la communication verbale c’est-à-dire la signification des mots formulés, 38 % sur la communication para-verbale ou l’intonation, la tonalité de la voix et 55 % sur la communication non-verbale comme l’expression du visage et la posture corporelle.

L’importance de la communication non-verbale

Les communications para-verbales et non-verbales représentent près de 90 % dans l’efficacité de la transmission des messages oraux. Plus elles sont de qualité plus les récepteurs pourront apprécier et comprendre les messages. Pour être efficace il est crucial qu’il y ait une certaine congruence entre les trois types de communication. En d’autres termes, il faut que la signification des mots, la manière dont on les dit et l’expression du corps soient en totale harmonie. Dans le cas contraire, la transmission peut se rompre et le récepteur peut se désintéresser. La communication non-verbale compterait pour 55 % de la perception, puisque nous nous fions généralement à notre inconscient qu’à notre raison.

Améliorer la communication verbale et non-verbale du coaché

Le coaching en communication vise à améliorer la méthode de communication de la personne coachée. L’intervention l’aidera à travailler sur divers critères comme la compréhension des enjeux, des besoins ainsi que des émotions. Le coaché pourra ainsi avoir une bonne relation avec son entourage personnelle et professionnelle. La maîtrise des émotions permet d’avoir un regard différent aux situations de communication auxquelles on est confronté sans porter de jugement ni d’interprétation. Il sera ainsi plus facile de gérer la posture, la voix, les gestes, les mimiques, les images que l’on renvoie au-delà du message verbal. Les séances de coaching en communication sont souvent axées sur comment s’affirmer, la gestion des conflits, la gestion des émotions, le développement de la confiance en soi, la gestion du stress, l’apprentissage de la parole en public etc.